Directive en matière d'écoconception | OMRON, Suisse

Connexion

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Directive en matière d'écoconception

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Directive en matière d'écoconception

L'amélioration des performances environnementales des produits tout au long de leur cycle de vie est beaucoup plus efficace lorsqu'une attention particulière y est portée dès de la phase de conception.

La directive 2009/125/EC relative à l'écoconception établit un cadre d'exigences en matière d'écoconception applicable aux produits liés à l'énergie.

Tous les cinq ans, la Commission se concentre sur certaines catégories de produits qui utilisent de l'énergie et/ou des ressources dont l'impact est considéré comme pertinent. À la fin de cette période d'étude, de nouvelles réglementations spécifiques aux produits sont adoptées. On les appelle les mesures d'exécution (= IM), chacune fixant des exigences d'écoconception relatives à un type de produit défini.

Chez OMRON, nous surveillons en permanence le développement de cet ensemble de mesures et prenons les dispositions nécessaires, le cas échéant.

Drivers à vitesse variable (VSD)

Le règlement (UE) 2019/1781 de la Commission établit les exigences en matière d'écoconception des variateurs de vitesse. À partir du 1er juillet 2021, la classification minimale des variateurs selon la classe internationale d'efficacité énergétique IE2, qui définit les pertes de puissance maximales du dispositif, est obligatoire.

Nos clients qui souhaiteraient en savoir plus sur les activités d'OMRON en cours à ce sujet sont invités à consulter la lettre dédiée à l'écoconception pour les VSD, disponible sur cette page.