Les usines traditionnelles ont également des besoins en matière de données | OMRON, Suisse

Connexion

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Les usines traditionnelles ont également des besoins en matière de données

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Industry 4.0
actualités

Les usines traditionnelles ont également des besoins en matière de données

Publié le 2022-03-18 16:38:30 UTC dans Industry 4.0

Les bons outils et la bonne technologie peuvent permettre une maintenance prédictive avancée ainsi que la prévention et l'optimisation des goulots d'étranglement. Découvrez comment la numérisation comble le fossé entre les systèmes hérités et l'industrie 4.0.
Sans aucun doute, la numérisation définit des normes élevées en matière d'efficacité et de rendement de la production. Aujourd'hui, alors que les fabricants se rapprochent de plus en plus de l'industrie 4.0, la question est passée de « si » à « quand » les entreprises de production seront en mesure d'utiliser les données générées avec chaque élément qui sort de la chaîne. Comment les entreprises traditionnelles prennent-elles les premières mesures en matière de numérisation et exploitent-elles ces données ? Comment font-elles pour libérer le potentiel de chaque système de production afin d'améliorer et d'optimiser leur production ? Et quel est le moyen le plus simple d'exploiter la puissance du Cloud Computing et de l'intelligence artificielle à la périphérie ?
Comme chacun sait, les usines modernes ne sont pas toutes un hall d'exposition haute technologie avec des ouvriers impeccables dans des blouses de laboratoire. En fait, beaucoup d'entre elles ne sont peut-être même pas aussi modernes, mais cela ne signifie pas qu'elles ne devraient pas bénéficier des outils, processus et meilleures pratiques modernes qui sont les caractéristiques d'une usine productive et prospère. Dans ce parcours vers la modernité, la numérisation est devenue un pont essentiel, permettant aux propriétaires et directeurs de production de commencer à collecter les données synonymes d'indices essentiels pour améliorer la production.

Commencez par les capteurs

À mesure que de nouvelles normes d'efficacité et de qualité sont mises en place, les entreprises qui recherchent un avantage concurrentiel se tournent de plus en plus vers la numérisation. Des capteurs (de très simples à très complexes) peuvent être intégrés à tous les types de chaîne de production, pour tout mesurer, de la température et la vitesse de l'unité à la forme et à la taille de la sortie, en passant par le poids et la dureté. Les capteurs peuvent faire partie d'un réseau sans fil, envoyer des signaux à distance ou être connectés directement à un système de production existant, selon les besoins de l'usine.

Des données brutes aux informations vitales

Ces capteurs fournissent des données brutes qui peuvent être transformées en informations pour rationaliser l'efficacité, éliminer les goulots d'étranglement, réduire les temps d'arrêt et optimiser les cycles de production, lorsqu'ils sont utilisés correctement. Avant de pouvoir analyser des données, celles-ci doivent être stockées sur un serveur interne ou à l'aide d'un service basé sur le Cloud pour une plus grande portée en termes d'extension et de traitement hors site. La quantité exacte de stockage nécessaire dépend de l'application, du niveau de numérisation, de la forme de sortie et de l'analyse requise. À titre de comparaison, une chaîne de production avec des capteurs simples connectés au débit du moniteur générera beaucoup moins de données qu'une chaîne équipée de caméras de contrôle qualité surveillant plusieurs types de formes de produits.

Cloud ou périphérie ?

La première étape importante consiste à rassembler les points de données à partir de différents seuils dans le processus de production. La vitesse de nombreuses chaînes de production est l'un des nombreux facteurs déterminants pour la suite. Une fois les données capturées, elles doivent être stockées et traitées. Si une analyse intensive est nécessaire (pour la prévention des goulots d'étranglement/l'analyse de corrélation, etc.), le stockage local peut être proposé. Si de grandes quantités de données doivent être traitées, une solution de Cloud peut être préférable. Cependant, si un traitement en temps réel est nécessaire, le retour et la transmission constants des données vers et depuis le Cloud peuvent entraîner des retards en raison de la latence. C'est là que les appareils de périphérie sont idéaux, car ils permettent de traiter une grande partie des données à proximité de la machine elle-même, sans avoir à surcharger le réseau avec des flux de fichiers destinés au traitement dans le Cloud. En résumé : lorsque les données sont traitées en périphérie, les résultats peuvent être mis à disposition plus rapidement et à moindre coût, mais tout dépend des besoins précis de l'application, qui peuvent être déterminés avec l'aide d'OMRON et de son réseau de partenaires.

Création d'un système gérable

Bien évidemment, il existe des solutions qui peuvent vous aider à simplifier et automatiser l'ensemble du processus. Par exemple, en regroupant tous ces éléments dans un système significatif et gérable, la plate-forme d'automatisation Sysmac d'OMRON est une solution éprouvée qui offre des capacités de capture et de traitement de données puissantes et robustes. En assurant une capture et une analyse de données précises et prévisibles, Sysmac utilise un moteur d'intelligence artificielle pour permettre une analyse prédictive des données en temps réel. Il dispose d'un contrôleur qui inclut une connectivité directe à la base de données SQL, avec compatibilité OPC-UA et MQTT. Il fournit un contrôle unique pour l'ensemble de la machine ou de la cellule de production et peut être facilement configuré pour s'adapter à n'importe quelle configuration.
Pensée dans un souci de sécurité et de facilité d'utilisation, la gamme Sysmac offre fiabilité, robustesse et contrôle rapide aux propriétaires d'usines cherchant à tirer parti de la numérisation. En gérant l'entrée et la sortie des capteurs et actionneurs, des contrôleurs de vision et de mouvement, des E/S et de la sécurité, elle est facile à mettre en réseau et simple à contrôler. Ainsi, que vous soyez à la recherche de la traçabilité de la fabrication, de la maintenance prédictive, de la simulation des changements ou de la résolution des goulots d'étranglement, des outils éprouvés sont là pour vous aider. Contactez-nous

Contacter des spécialistes Omron

Avez-vous des questions ou souhaitez-vous recevoir des conseils personnels ? N'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.
  • Omron Europe

    Omron Europe